Le Référentiel du Manager

Le référentiel proposé est au cœur de la fonction de tout manager, qu’il soit de proximité, de service ou de direction.

Nous distinguons cinq rôles : pilote, animateur, coach, contributeur, leader. Chaque rôle concerne un domaine d’intervention du manager : l’activité, l’équipe, l’individu, l’entreprise, l’avenir.

Ce référentiel, validé par notre think tank, n’est ni une règle ni une norme qui prescrirait les caractéristiques prédéfinies du parfait manager, la tentation de la rationalité est tellement forte ! Nous concevons ce référentiel comme un socle de repères, une check-list complète de pratiques (exhaustivité bien prétentieuse, ce qui fait dire que ce référentiel évoluera et s’enrichira à l’usage) dont l’objet est de permettre à tout manager d’analyser ses propres pratiques pour les faire progresser.

1. Pilote, organisateur : il faut en priorité atteindre les objectifs attendus de son entité/activité

  1. Connaître les objectifs attendus de son entité/activité et son niveau de délégation
  2. Expliquer l’utilité de son entité/activité, la valeur ajoutée, le sens
  3. Structurer les rôles et les responsabilités, organiser le travail, fixer le cadre
  4. Planifier, séquencer l’activité : lancement, avancement, bilan
  5. Distribuer le travail en fonction des ABC de chacun (attentes, besoin, contraintes)
  6. Fixer un objectif individuel (ou confier un projet ou déléguer une responsabilité : tout ce qui est à faire faire) et suivre : briefing, pilotage, point d’avancement et débriefing
  7. S’assurer que chacun dispose des méthodes et moyens adéquats (ex : maîtrise numérique)
  8. Suivre et contrôler le travail : tableau de bord, reporting, suivi budgétaire, absences…
  9. Faire respecter les process et règles du jeu
  10. Accueillir avec calme et intégrer un aléa ou une difficulté, être tenace, résilient
  11. Satisfaire ses clients, voire dépasser leurs attentes
  12. Fidéliser ses clients, créer une relation forte
  13. Adapter son management à chacun et à chaque situation : allier rigueur et souplesse
  14. Tenir une réunion efficace
  15. Diagnostiquer, prioriser, décider, coordonner, donner priorité à l’action face aux contraintes
  16. Tenir ses engagements, être prévisible
  17. Répondre à une critique, un blocage, un refus
  18. Recadrer : traiter un hors-jeu, stopper une attitude non acceptable, reprendre en main
  19. Anticiper, prévoir
  20. Négocier une solution
  21. Détecter les gisements de productivité
  22. Travailler en équipe, encourager la controverse positive
  23. Réagir face à une baisse de résultats
  24. Faire face à une surcharge de travail
  25. Gérer une sous-activité
  26. Gérer son temps
  27. Recruter
  28. Muter quelqu’un, savoir se séparer
  29. Développer chez chaque collaborateur l’esprit de service
  30. Faire appel en cas de besoin à d’autres responsables, savoir demander de l’aide

2. Animateur  : c’est donner de l’âme et rechercher l’adhésion

  1. Evaluer et développer la cohésion de son équipe autour de valeurs
  2. Faire preuve d’attention au quotidien, de psychologie, d’empathie, prendre le temps d’écouter et d’observer, se montrer disponible et bienveillant
  3. Connaître ses collaborateurs, s’intéresser réellement à eux
  4. Informer sur l’évolution de l’entreprise, le fonctionnement et les résultats de l’entité/activité
  5. Ecouter de façon active (deux fois plus qu’on ne parle), encourager une expression en difficulté
  6. Limiter sa distance hiérarchique, entretenir des liens de proximité et de capillarité (Dorothée Burkel), aller vers les autres
  7. Reconnaître et valoriser, mettre en avant les progrès réalisés : le feed-back
  8. Animer une réunion créative
  9. Identifier les sources de motivation de chacun de ses collaborateurs : la nécessité, le plaisir du travail, la reconnaissance personnelle, l’utilité sociale
  10. Célébrer les succès, donner des stimulations positives, dire bravo
  11. Associer chacun et favoriser l’esprit d’équipe, la coopération, le  codéveloppement, les échanges croisés, le travailler ensemble, le jouer collectif
  12. Co-construire avec les partenaires sociaux
  13. Développer le plaisir au travail, la qualité de vie au travail, la convivialité
  14. Gérer les émotions, maîtriser l’affectivité, faire preuve d’intelligence relationnelle (Daniel Goleman) : l’élégance sous la pression !
  15. Prendre la parole en public
  16. Communiquer une décision difficile, dire les choses : mots absents, maux futurs
  17. Etre assertif, savoir dire non : la minute de courage
  18. Pratiquer la communication non violente, supprimer les tu qui tuent
  19. Gérer des personnalités difficiles : le « jamais-de-sa-faute », le dénigreur, le « jamais-content », l’anguille, le « c’est-moi-le-meilleur », le « procrastinateur », le harceleur…
  20. Gérer des situations délicates : le « toujours-en-retard », le « qui-sent-mauvais », l’alcoolique…
  21. Traiter une tension dans l’équipe, un conflit
  22. Encourager la diversité : L’homogénéité est mortifère (Barbara Kellermann), éviter le clonage
  23. Intégrer un nouvel arrivant
  24. Manager une (nouvelle) équipe, asseoir sa légitimité : un manager qui n’est pas cru est cuit !

3. Contributeur : servir les intérêts de son entreprise/organisation 

  1. Porter et faire comprendre les objectifs de l’entreprise / organisation
  2. Gérer les ressources de son entité/ activité de façon rigoureuse et frugale : Less is more !
  3. Etre le représentant de l’employeur : valeurs d’entreprise, règles de fonctionnement interne, règlement intérieur, obligations légales, conditions de travail, réorganisations…
  4. Prendre en compte les ABC (attentes, besoins, contraintes) des parties prenantes de l’entité
  5. Remonter le point de vue de son entité/activité, rendre compte
  6. Créer une dynamique de progrès métier : transfert de compétences, R&D, benchmark…
  7. Capitaliser et diffuser les best practices
  8. Valoriser son équipe et son activité en interne, tout en promouvant l’intérêt collectif
  9. S’impliquer dans les projets transversaux
  10. Faire coopérer ses collaborateurs avec d’autres entités/activités, faire préférer la contribution à l’attribution
  11. Associer son équipe à mettre en œuvre la responsabilité sociale, sociétale, environnementale
  12. Véhiculer une image positive de l’entreprise/organisation auprès de toutes les parties prenantes
  13. Manager son manager

4. Coach, développeur de compétences : pour un manager, réussir c’est faire réussir !

68. Aider ses collaborateurs à s’adapter, se mettre à leur service
69. Accroître la maîtrise de chacun sur son travail : accompagner au quotidien, former, transmettre, créer des situations apprenantes, tutorer, mentorer…
70. Mener un entretien d’appréciation
71. Traquer les sources de démotivation et situations d’échec, et bien sûr les traiter puis les prévenir
72. Traiter positivement une erreur, demander des solutions et accompagner : transformer le pépin en pépite !
73. Donner à chacun le niveau d’autonomie pertinent, le rendre capable de s’auto-diriger, libérer son énergie
74. Mettre en confiance, rassurer, éviter la peur qui assujettit
75. Identifier le potentiel de chacun et les voies de son épanouissement professionnel, développer la polyvalence et l’employabilité, donner les moyens de son évolution professionnelle, aider à se dépasser : être un « capabiliseur » (Amartya Sen : capability)
76. Remotiver un collaborateur, le remettre en selle
77. Valoriser la personne, l’effort, la contribution et pas seulement le résultat

5. Leader : inspirer confiance et générer l’enthousiasme

  1. Donner du sens à l’action, développer une vision/mission/but, partager un défi
  2. Challenger, mobiliser, stimuler l’énergie des autres (Henry Mintzberg), créer l’engagement de chacun, donner le goût du travail
  3. Connaître son style d’autorité, ses atouts et ses vulnérabilités, diriger comme on est (Laurent Lapierre)
  4. Se donner dans l’activité, se dépasser, faire preuve de passion (engagé mais pas enragé !)
  5. Être curieux
  6. Se comparer aux meilleurs de son secteur d’activité
  7. Savoir infléchir une stratégie, remettre en cause ses convictions
  8. Être authentique, choisir de se déployer soi-même (Warren Bennis)
  9. Donner envie plutôt que décréter, créer l’émotion
  10.  Faire preuve d’intégrité, d’honnêteté, ne jamais transiger sur l’éthique ou le sens moral. Many people talk their way, a few walk their way.
  11. Reconnaître ses erreurs. Pour recruter, vous devez rechercher trois qualités : l’intégrité, l’intelligence et l’énergie. Et si la première est absente, les deux autres vous tueront. (Warren Buffet)
  12. Etre positif, constructif : être confortable avec l’incertitude et valoriser le bon côté des choses
  13. S’appuyer sur les points forts de chacun : le bien ira encore mieux et le moins bien ira moins mal
  14. Faire valoir ses arguments, convaincre
  15. Accompagner le changement
  16. Encourager l’initiative et l’ouverture, favoriser l’innovation (Tom Peters)
  17. Préparer l’avenir : Un critère de réussite est la prospérité de son activité après son départ (Jim Collins) – le contraire du leader toxique
  18. Développer son influence, sa qualité de présence personnelle, son charisme, son rayonnement,  son réseau
  19. Prendre des risques, aller de l’avant, entreprendre
  20. Savoir manager d’anciens collègues
  21. Etre exemplaire, ou au moins irréprochable
  22. Mesurer l’impact de son management
  23. Prendre plaisir à manager (j’avais tapé manger, mais c’est vrai aussi !)
btnimage