Débat d’auteurs : Puisqu’on va tout perdre, ne vaut-il pas mieux tout donner ?

Chargement Rencontres

« Toutes les Rencontres

Débat d’auteurs : Puisqu’on va tout perdre, ne vaut-il pas mieux tout donner ?

mardi 8 janvier 2019 | 18 h 30 - 20 h 30

Puisqu’on va tout perdre, ne vaut-il pas mieux tout donner ?


Deux auteurs de renom partagent leurs réflexions sur des nouvelles approches managériales
 : l’économie de proximité dans laquelle le travail prend un autre sens et les principes du don et du contredon qui pensent le management à la lumière de l’anthropologie.

Pierre-Yves Gomez, professeur à EM Lyon Business School, auteur de nombreux ouvrages dont Intelligence du travail, Desclée De Brouwer
Jean-Edouard Grésy, anthropologue, fondateur du cabinet AlterNego, co-auteur de La révolution du don, Seuil – Economie Humaine

Débat animé par Stéphane Boucher, fondateur du réseau Culture & Changement

 

Une nation est le produit du travail accompli par ceux qui la constituent. Mais nous avons fini par oublier que nous sommes des travailleurs avant d’être des consommateurs. Bercés par les illusions d’une société ludique et abondante, souvent déçus par l’entreprise, nous avons perdu le sens de ce que nous sommes et de ce que nous faisons.

Mais certains sont en train de reconquérir l’intelligence de leur travail : échanges de services entre particuliers, partages libres d’investissements ou de savoirs, nouvelles formes d’organisation… L’économie de proximité bouleverse nos modes de vie, elle crée des liens directs entre les producteurs et les consommateurs, des solidarités économiques inédites.
À l’heure de la digitalisation, de la robotisation et des révolutions dans le management des entreprises, une grande bataille a commencé. Ce n’est plus celle des prolétaires contre les capitalistes. C’est celle qui oppose, jusqu’en chacun de nous, la cité du travailleur à la cité du consommateur. Laquelle des deux l’emportera sur l’autre ? Il n’y a plus qu’une question politique – et c’est celle-là.

 

 

Sans bonne volonté, nous le savons bien, rien ne se fait. Mais elle ne se décrète pas. A contrepied du néomanagement, qui sévit désormais dans les organisations, l’anthropologie aide à comprendre comment sans don, il n’est pas de bonne volonté et pas d’efficience possibles.

Les entreprises, administrations, associations, équipes sportives, etc. qui fonctionnent bien savent reconnaître dans le cycle du don et dans ceux qui s’y adonnent la véritable source de la coopération efficace, de la confiance et du travail pris à cœur. Le mauvais gestionnaire, qui s’acharne à tout contrôler et rationaliser, tue la « poule aux œufs d’or ». En enfermant tout le monde dans le cercle vicieux du chacun pour soi et du découragement, il « perd tout en voulant tout gagner » (La Fontaine).

Mais ce qui est vrai des organisations l’est tout autant de nos relations sociales, de nos amitiés comme de notre vie familiale. Les principes du don et du contredon, ici dévoilés, sont aux relations humaines ce que l’inspiration et l’expiration sont au souffle de la vie. En questionnant nos manières de penser ce que nous sommes et notre rapport aux autres, La Révolution du don nous touche tous au plus profond de nous-mêmes.

 

Participation gratuite pour les membres de la MM, de 40€ TTC pour les non-membres.
L’inscription est obligatoire via le formulaire ci-dessous.

Inscrivez-vous

Votre inscription (obligatoire) sera confirmée par mail.

Détails

Date :
mardi 8 janvier 2019
Heure :
18 h 30 - 20 h 30
Catégorie d’Rencontre:
Étiquettes Rencontre :

Lieu

La Maison Du Management
8 villa Guizot
Paris, 75017

Organisateur

LMM ORG
Téléphone :
098765432
Site Web :
www.pow.fr
btnimage